Vault 6

Abri antiatomique gouvernemental mutiné
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez
 

 du Shakespear pour torche cul

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Burne Spencer
L'inimmitable "Capitaine B."
Burne Spencer

Nombre de messages : 55
Localisation : l'infirmerie
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyVen 13 Oct - 19:54

« Shaaa... ke... Shaaake... spire?... BEURPS !! Branlerie d'mes deux burnes oui… »

L'immonde personnage semble déchiffrer à grand peine une page d'un bouquin qui visiblement ne l’inspire guère.

« Voici venir l’hiver de notre dé… désai… désaipli… déplaisir… BouhahahahahHAHAHAHAHA !!! Mais c’est quoi c’te merde ?? »

Dans un geste des plus gracieux, Burne Spencer, alias le Capitaine B, puisqu’il aime à se faire appeler ainsi, ôte son vieux pantalon, ainsi que son calecif fort douteux, et arrache une à une les pages du livre qu’il tient entre ses mains. Machinalement, il porte les minces feuilles de papier à son fessier velu. Une feuille disparaît entre les deux fesses brunes, frotte, en ressort légèrement barbouillée et illisible ; puis une autre feuille, puis encore une autre, et encore une…

Un esprit critique et vif se demandera par quel besoin l’Immonde se torche ainsi, en plein milieu d’une bibliothèque. Il n’y a pas à aller chercher plus loin que sous le bureau occupé par le sois disant capitaine ; bureau sous lequel gît un estronc de taille ma foi fort respectable, répandant une odeur des plus piquantes.

« BEEEEeeeeuuuUUURPS ! Par les couilles du cornu ! C’bien la dernière fois qu’j’reprend d’leur becquetance épicée aux herbes… Et qu’j’y ajoute ma sauce secrète… Putain d’engeances maudites… »

Burne Spencer, tout en se laissant aller à ses considérations, attrape un autre livre, posé sur sa table ; il porte l’ouvrage a hauteur de son visage, déchiffrant le titre, ainsi que le nom de l’auteur.

« L’île au trésor… Robert Louis Stevenson… Guhuhuhuhuhu… Ca f’ra jamais qu’la douzième fois… A treize ça porte malheur… Va voir qu’avec la veine que j’sus fourni j’arriverais pas à vider mes burnes dans un trou accueillant c’soir là… »

Le fameux lecteur se cale aussi confortablement que possible sur sa chaise, lançant ses pieds crasseux sur son bureau, ce qui n’aurait en rien été malvenu, s’il n’avait pas marché dans sa propre merde… Tout en lisant, le vieux se met donc à fredonner, seul pour l’instant dans la vaste salle informatique.
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=7
Linda Akassoczva
Notre chère et frigide chimiste
Linda Akassoczva

Nombre de messages : 187
Localisation : Cafet'
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptySam 14 Oct - 0:19

Elle est en train d'écouter l'intégrale de Dead can Dance quand elle sent cette odeur de merde d'alcoolique... cette chiasse un peu malmenée par le foie imbibée de clodo...

"T'es qu'une épave captain... j'espère que bientot tu vas crever..."

Elle se lève, et part franchement exédée de la salle multimédia.



du Shakespear pour torche cul Icon_arr salle du dirigeant
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=12
Burne Spencer
L'inimmitable "Capitaine B."
Burne Spencer

Nombre de messages : 55
Localisation : l'infirmerie
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptySam 14 Oct - 1:48

Le capitaine n'a même pas levé les yeux, pour toute réponse, il s'est contenté d'un pet immonde, provenant du plus profond de ses entrailles pourries, suivi d'un simple:

"Ta gueule sale pute, va me chercher une bière..."

Mais la tatouée était déjà partie. Toujours plongé dans sa lecture, l'immonde s'esclaffe:

"BWAHAHHAHAHAHA !! Trop fort le Long John Silver... Tu l'as dans le cul, fils de pute de cap'taine Smollet ! Bwahahahahahahaa !!!"

Prroooottt !!

"Ah putain ! Ca sent vraiment la merde ici... BEURPS !"

Puis il reprend le fil du récit, tout en sortant sa vieille flasque d'on ne sait quel mélange alcool et saloperie prohibée des temps jadis, dont il prend une grande gorgée...

"Putain de salope... Un jour je te m'enfilerais son cadavre par derrière ça s'ra vite fait..."
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=7
Ziggy Wallace
"The one with the gun"
Ziggy Wallace

Nombre de messages : 148
Localisation : centre multimedia
Date d'inscription : 06/02/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptySam 14 Oct - 17:38

Hiiin, hiiin, huuuh, hufff...

Débarquant, exténué par sa course de plusieurs mètres, Ziggy, toujours boîtant et nu, le flingue à la main, part se cacher au fond du centre.

AAhh, aah, vite, faut que je me cache, vite... une sortie...

Soudain traversé d'une merveilleuse idée, Ziggy rayonne de joie, et, les pupilles encore plus dilatées, se jette sur un ordinateur.

Ouais ! j'ai trouvé ! J'vais m'barrer de cette prison de merde !

Après quelques clics et pressions de clavier, il se penche vers l'écran, comme un gosse, les mains entre les jambes et le flingue sur la table. Un logo de major américaine défile à l'écran, et ce sont bientôt les premières images de Mad Max 2 qui défilent. Ziggy, baveux, oublie complètement le monde autour de lui, sauf l'espace d'un instant, pour s'étonner :

'tain, ça pue vraiment la merde, ici... Génial la dope de l'autre, on sent les odeurs du film !

_________________
Viens pas faire chier papa quand il est défoncé...
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=3
Burne Spencer
L'inimmitable "Capitaine B."
Burne Spencer

Nombre de messages : 55
Localisation : l'infirmerie
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptySam 14 Oct - 18:13

L'horrible capitaine sort son nez de son bouquin, lève légèrement la tête, pour apercevoir ce type, complètement défoncé devant un vieux film; film dont la bande son fait largement chier, disons le, notre fin lecteur, qui ne supporte pas que l'on fasse de bruit quand il lit. Ce type palôt, il le connaît, il l'a déjà aperçu plusieurs fois dans les couloirs... Mais le gars était raide défoncé à chaque fois, ou trop en manque pour s'apercevoir de quoi que ce soit, et lui était bourré à vomir.

Burne jette son livre sur son bureau, reprend une gorgée de sa mystérieuse fiole, et se met à gueuler en direction de son cher administrateur:


"Hééé putain de branlement de sèche avariée ! Ouais toi là, enculé ! Coupe ta merde si tu veux pas qu'il t'arrive des bricoles ! Foi d'Capitaine B que ça chierait sec des bulles rouges !"

L'ivrogne se lève, escampant sa chaise contre une table voisine, et s'approche du toxicomane amateur de vieux films.

"Tu sais qu't'as la peau rud'ment blanche ma p'tite caille? T'as d'la chance qu'pour me faire bander faille ajouter au cul du sang et d'la merde... BEURPS !! Mais dis moi... Si j't'ouvrais comme un lapin pour te fouiller le gros intestin... On aurait toutes les conditions réunies, la merde et le sang... Guhuhuhuhuhu... J'pourrais te tamponner le cul à coup d'burnes hein? GwahahahaHAHAHAHAHAHAHA !!!"

L'Infâme vient se coller à côté de l'écran de Ziggy... Décidément il est vraiment déchiré le Ziggy. Tellement déchiré qu'il laisse son flingue à portée du premier venu; et justement, le capitaine vient de s'en emparer, jouant avec et le faisant passer d'une main à l'autre. Puis il s'arrête de jouer et vise le crâne du drogué.

"Tu sais qu'si j'voulais j'pourrais te forcer à me sucer la bite?"
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=7
Ziggy Wallace
"The one with the gun"
Ziggy Wallace

Nombre de messages : 148
Localisation : centre multimedia
Date d'inscription : 06/02/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptySam 14 Oct - 18:26

Ziggy reste donc impassible pendant les débordements sonores et odorifères du "Capitaine B.", et n'en vient à cligner des yeux qu'une fois le canon sur la tempe. Sortant littéralement du film, il tourne la tête vers le vieux dégueulasse en fronçant les sourcils sans grande insistance.

Mais tu peux pas la fermer ? C'est une scène vach'ment bien ! Si tu veux mettre ta bite au chaud, vas dans la salle du dirigeant, y a Vlad qui foure la gothique. Tu pourras bien prendre ta place dans la queue, ou si il a l'cul en l'air, défoule toi sur le polak...

...mais viens pas faire chier papa quand il est défoncé...

Absolument déliquescent, il se retourne vers son écran où s'étalent de gigantesques paysages jusqu'à perte de vue, et rêve d'une vie à l'Extérieur...

_________________
Viens pas faire chier papa quand il est défoncé...
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=3
Burne Spencer
L'inimmitable "Capitaine B."
Burne Spencer

Nombre de messages : 55
Localisation : l'infirmerie
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptySam 14 Oct - 21:19

PANG

Le coup de feu est parti, soudainement, sans avertissement d'aucune sorte. L'écran sur lequel défilaient les paysages décrits tantôt par notre cher administrateur (^^) a volé en éclat, dispensant la table de bouts de verres et de morceaux de circuits branlants. Le capitaine éructe violemment avant de s'en retourner sereinement vers son bureau, bureau préalablement marqué de son seau personnel (cf le tout premier post...).

"V'la ma puce, tu t'avis'ras à baisser le son la prochaine fois... Bwahahahahaha... Ah, j'embarque aussi ton pétard avec moi, une p'tite caille blanchette comme toi, ça pourrait s'casser un ongle à tripoter ce gros engin..."

Se calant à nouveau sur sa chaise, et reposant ses pieds sur son bureau, l'Immonde se replonge dans sa lecture, se laissant aller à quelques charmants commentaires de son cru:

"... BEEEuuuuUUURPS !! Mais quelle tapette ce Jim Hawkins !! GwahahaahHAHAHAHAHAHA !!!"

Une lueur de folie passe alors dans le regard de ce paranoïaque de pseudo capitaine; alors qu'il en arrivait au passage où ses hommes menacent de trahir Long John Silver, le vieux cinglé brandit bien haut son flingue en gueulant:

"T'AS PAS INTERÊT A ME CHIER DANS LES BOTTES, CAPITAINE SMOLLET !!! Beurps..."
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=7
Ziggy Wallace
"The one with the gun"
Ziggy Wallace

Nombre de messages : 148
Localisation : centre multimedia
Date d'inscription : 06/02/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptySam 14 Oct - 21:30

Sitôt le coup parti, Ziggy se trouve parsemé d'éclats de verre et de bouts de circuits encore brûlants incrustés dans la gueule et le torse, et c'est bien grâce au rebord du bureau qu'il n'en a pas plein les couilles. Mais pire, son trip est maintenant foutu en l'air.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRHHHHH !!!

Braillant comme une pucelle sous la volée d'éclats et le cataclysme de son rêve une nouvelle fois anénti, et malgré l'invitation au silence de Spencer, le type dont on arrive à peine à croire qu'il aie jamais dirigé quoi que ce soit, se lève en titubant et traverse la pièce en se tenant le visage dans les mains, non sans buter sur un peu tous les ordinateurs qui traînent sur son chemin, et marchant sur quantité de petits trucs pointus projetés sur le sol par le coup de feu.

AAAAAhhh ! Mes yeux ! Burne Spencer, espèce de raclure alcoolique ! Trou du cul merdeux qu'a pas plus vu la mer que moi les étendues poétiques de Mad Max ! Fils de chiennasse assoifée de foutre ! T'es privé d'alcool !

Et, se ruant dehors, il presse une commande qui verrouille le centre multimedia. Extrayant péniblement les morceaux plantés trop près de ses yeux, il regarde à travers la petite vitre le vieux pervers.

Et de bouffe, et de drogue, et de compagnie, mais ça tu t'en fous, pas vrai ?

_________________
Viens pas faire chier papa quand il est défoncé...
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=3
Burne Spencer
L'inimmitable "Capitaine B."
Burne Spencer

Nombre de messages : 55
Localisation : l'infirmerie
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptySam 14 Oct - 23:33

Et comment que le capitaine s'en fout, trop heureux qu'il est de pouvoir enfin finir son bouquin sans être dérangé par une meute de jeunes branleurs drogués... Putain de hippies !

"C'est ça ma puce, casse toi ! Ramène moi un sandwitche au passage... Et l'cul de ta salope de mère si possible... Beeuuurps..."

L'Être infâme et dénué de toute délicatesse tourne une page, en lit le contenu en pouffant comme un bossu, passe à une autre page, puis une autre, puis une autre. Puis manifestement géné par quelque chose, il relève la tête... Ce qu'il voit ne le met aucunement en joie: Ziggy est là, en dehors de la pièce, la gueule en sang, qui le regarde par une petite vitre et semble ricanner bêtement.

Rentrant dans une rage pas vraiment indescriptible mais presque, l'ivrogne se lève d'un bond, attrappe le premier écran à portée de main, et l'envoie valdinguer contre la vitre, ce qui ne fait toutefois que la fendre légèrement, sans la briser; ce matériel anti-atomique tout de même, c'est pas de la merde !


"CASSE TOI FILS DE PUTE !!! L'illustre Capitaine B ne reçoit personne ce soir !! REPASSEZ PLUS TARD !!"

Après un flot d'insulte toutes plus fantaisistes et fleuries les unes que les autres, Burne envoie valdinguer son exemplaire de l'île au trésor dans un coin de la pièce et se dirige flingue à la main vers une étagère. Il cherche frénétiquement dans le tas de livres, et, après quelques infructueuses recherches, il semble trouver son bonheur:

"Les flibustiers du... Nouv... nouveu... nouva... nouveau monde... Les flibustiers du nouveau monde... De A.D Oaexmeln... Guhuhuhuhu..."

Heureux de sa trouvaille, le capitaine s'en retourne à sa place habituelle, son livre dans la main gauche, son flingue dans la main droite. Le mélange alcool/éther/comprimé d'extasy pilés de sa gourde, puisque tel est le fameux coktail de notre fier marin sous terrain, commence à faire effet; il ne distingue plus la vitre, ne voit plus si ce connard de Ziggy se trouve derrière. En fait il ne distingue plus rien du tout... Il en à encore trop pris...

Au final, l'Ignoble s'en va s'affaler sur sa chaise; les yeux éjectés de sang, semblant ajuster des ennemis imaginaire. Ce jour là, dans la tête du vieux demeuré, le capitaine Smollet, Jim Hawkins, le square Tresaunnet, ainsi que tous les gardes de la marine royale anglaise, se sont donnés rendez vous pour le capturer et le faire juger... Au dehors de la pièce, on peut l'entendre brâmer comme un ivrogne
:

"QUI C'EST QUI M'A TRAHIS PUTAIN D'MES BURNES !!! EST CE QUE C'EST TOI ISRAEL HANS??? J'BOUFF'RAIS VOS RATES AU P'TIT DEJ MOI !!!"
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=7
Ziggy Wallace
"The one with the gun"
Ziggy Wallace

Nombre de messages : 148
Localisation : centre multimedia
Date d'inscription : 06/02/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyDim 15 Oct - 0:14

Ziggy regarda le vieux "capitaine" aller et venir, s'arrachant au passage quelques morceaux de verre pilés incrustés dans sa gueule. Il faudrait qu'il aille voir le toubib, quand celui-ci se serait réveillé de la cuite de la veille, mais pas sans son flingue. C'était trop la honte. Et ainsi il guettait le vieux Spencer, espérant un moment d'inattention pour récupérer son flingue.

Quand Burne s'écroula en proie à ses démons personnels, Ziggy fut tenté d'entrer en douce pour récupérer son flingue... mais ça pouvait être un piège. Le Capitaine était plus intelligent que lui, ça, il n'aurait eu aucun mal à le reconnaître... enfin en commité réduit. Son experience de vieux flibustier le faisait craindre de tous à l'époque où il naviguait, et il avait toujours bon pied, bon oeil.

Donc comme on peut le voir, Ziggy était toujours défoncé, et rêvait lui aussi aux aventures du marin imaginaire, collé derrière la vitre, en poussant de petits "aïe" pour chaque morceau de verre qu'il arrachait à la peau de son cou.

_________________
Viens pas faire chier papa quand il est défoncé...
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=3
Ziggy Wallace
"The one with the gun"
Ziggy Wallace

Nombre de messages : 148
Localisation : centre multimedia
Date d'inscription : 06/02/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyDim 15 Oct - 15:27

Quelques heures passent, et les effets de la drogue se calment. Oh, on est loin du point de conscience où les errances marines du Capitaine B. pourraient sembler une farce évidente, mais par exemple, son torse commence à le brûler, et par bien des aspects, la réalité rattrappe Ziggy.

Reprennant confiance, il réexamine la situation, et décidé de prendre les choses en main.


du Shakespear pour torche cul Icon_arr la réserve

_________________
Viens pas faire chier papa quand il est défoncé...


Dernière édition par le Lun 16 Oct - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=3
Ziggy Wallace
"The one with the gun"
Ziggy Wallace

Nombre de messages : 148
Localisation : centre multimedia
Date d'inscription : 06/02/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyDim 15 Oct - 15:55

Une minute plus tard, Ziggy débarque, rouge d'avoir trop couru, de retour de l'armurerie, avec pour seuls vêtements trois ceintures bardées d'armes.
Vérifiant que le farouche pirate lui tend toujours le piège, il déverouille la porte et s'avance à pas de loup, brandissant dans la direction du vieux dégueulasse son fusil bien trop lourd. A mesure qu'il avance, monte comme une espèce d'odeur de merde dont Ziggy s'étonne, mais dont on connaît les causes, et bientôt le voilà au siège de la puanteur.

Dans le dos du Capitaine, Ziggy pèse la menace. Le vieux dégueulasse somnole par intermitence, parfois tiré de sa torpeur l'espace d'un instant qu'il peuple de gesticulations dantesques et d'insultes de son cru qui ne manquent pas de faire sursauter notre fragile héros. L'autre tient toujours son bouquin et le flingue, et après une vague de Capitaine Smollet et un énième assaut sur Moby Dick, Ziggy décide de passer à l'action.

Brandissant d'une main le fusil déjà trop lourd pour deux, calé sous son aisselle et tremblant comme pas deux, Ziggy tire de sa ceinture le pistolet dont il a retiré les cartouches, et le pose sans bruit sur la table. Première étape réussie, mais le plus dur reste à faire.
Passant cette fois face au vieux Capitaine, le fusil toujours tenu d'une seule main hésitante, il se penche vers le vieux, et soudain se sent tout de même bien nu. Mais il n'a plus le temps, et attrape le pistolet que l'autre ne veut pas lâcher. Pendant un instant, Ziggy se voit, mort, le cul redressé et bourré de coups de bite par le vieux dégueulasse, dans un coin de la bibliothèque, et la frayeur l'emporte, il tire plus fort, l'autre cède.

Et pour la même raison que quand une sorcière vous prescrit "pas plus d'une goutte !" elle vous donne un bidon de 5 litres, Ziggy, maintenant trop hardi, décidé de tenter le diable. Passant le pistolet à sa ceinture, il se penche de nouveau sur le vieux Capitaine, ouvre un pan de sa veste, et dirige sa main vers la poche intérieure où il a vu pour la dernière fois le vieux ranger sa gourde...

_________________
Viens pas faire chier papa quand il est défoncé...
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=3
Burne Spencer
L'inimmitable "Capitaine B."
Burne Spencer

Nombre de messages : 55
Localisation : l'infirmerie
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyDim 15 Oct - 17:53

Loin de rencontrer la fameuse fiole, c'est la grosse main velue du capitaine, que croise Ziggy. Cette grosse main velue qui agrippe fermement le poignet frêle du toxicomane. L'ignoble capitaine ouvre un oeil, ce qu'il voit l'étonne d'abord un peu... C'est pas tous les jours qu'on voit un type vêtu en tout et pour tout de quelques bandes de munitions; c'est pas tous les jours non plus qu'un type vêtu d'un tel accoutrement tente de vous faire les poches.

L'Innomable sourit de toutes ses dents, pour ne pas dire chicots immondes, et serre de plus en plus fort.


"Aloors Jim... Tu as ramené la carte de Flint à ton vieux copain Long John? GuéhéhéhéhahaahHAHAHAHAHAHAHAHAA !!!"

Puis l'infâme avise le fusil, et le pistolet à la ceinture de Ziggy, même pistolet que celui qu'il lui avait dérobé tantôt, et qui était maintenant posé sur la table... Deux pistolets? Pourquoi pas, Barbe Noire lui même en possédait six. Tout en serrant le mince poignet blanc, Spencer écarte de son autre main le fusil que tenait le "chef", on sait jamais... Ca part vite ces trucs là.

"... Ooooh... Mais c'est toi ma p'tite caille... guhuhuhuhahahaha !! BEUURPS !! Tu ramènes un aut' pistolet au vieux Spencer? T'as peur que j'manque de bastos avec un seul? Gwahahahahahaha !! Allez donne moi ça, j'te laisse ton fusil, tu s'rais pas foutu d'ajuster un éléphant avec..."

Reniflant et léchant les immondes résidus collés dans sa moustache, le non moins immonde marin regarde avec insistance le jeunot.

"T'aurais pas envie d'contrarier l'capitaine B... Hein ma puce? ghueuheuheu..."
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=7
Ziggy Wallace
"The one with the gun"
Ziggy Wallace

Nombre de messages : 148
Localisation : centre multimedia
Date d'inscription : 06/02/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyDim 15 Oct - 18:10

La surprise de la main de Spencer sur la sienne laissa vite place au dégoût dans la tête de Ziggy, un dégoût si vif qu'il se vit une nouvelle fois mort et le cul dilaté par les coups insistants.

aaaaaaaaaaaaaaaaaAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH !!!

Produisant de nouveau l'aigü cri de pucelle pour lequel il commençait à être connu, Ziggy céda une bonne fois à la panique en pressant la détente. C'était plus la panique qui l'avait crispé et pressé la détente que sa propre volonté, mais le bruyant coup de feu acheva de le terrifier. Des bouts de faux plafond tombèrent sur les protagonistes, le fusil échappa aux bras frêles de Ziggy qui parvient dans la cohue à se dégager, roulant en arrière, couvert de plâtre. Il se précipita aussitôt sur le fusil, et partit se cacher entre les allées d'ordinateurs en rechargeant.

Dans sa tête, une figure paternelle au visage de vieux dégueulasse lui bourrait le derrière de coups de bite. Non. Ca n'arriverait plus, il était grand, maintenant. Il faudrait toutefois qu'il sorte de cette pièce...

_________________
Viens pas faire chier papa quand il est défoncé...
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=3
Burne Spencer
L'inimmitable "Capitaine B."
Burne Spencer

Nombre de messages : 55
Localisation : l'infirmerie
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyDim 15 Oct - 18:46

"AAAAAAAAAAAAAARRRRGHHH !!!! HAAAAWWWWWWKKIIIINNNS !!!!"

Sortant de sous les morceaux de faux plafond, couvert de plâtre (et de merde vu qu'il avait roulé sous le bureau pour se protéger), le capitaine se dresse et hurle à pleins poumons. Brandissant son flingue vide d'une main, sa bite de l'autre.

"RAAAAAHHHH !!! LA CARTE DE FLINT PUTAIN D'ENCULE !! J'VAIS TE DEFONCER TON CUL REFROIDIS JUSQU'A C'QUE TU M'DISES OU TU L'AS FOUTUE !!!... Ah non tu pourras pas me dire... si je te refroidis... J'VAIS DEFONCER TON CUL REFROIDIS QUAND MEME !!! BWAHAHAHAHAHAHAA !!!"

Le capitaine d'horreur et d'atrocité s'avance alors, une grimace de douleur se dessine alors sur sa gueule couverte de crasse, de merde et de plâtre; en tombant sous le bureau, il s'est foulé une cheville. Loin de s'arréter à ce genre de considérations, il s'engage en boitant dans les allées de la bibliothèque, renversant sur son passage étagères et écrans d'ordinateurs, brandissant bien haut son pétard, et tendant en avant sa bite crasseuse qu'il tient à pleine main.

"JE VAIS TE TROUVER MA PUCE !! GWHAHAHAHAHAHA !!! JE VAIS TE TROUVER !!! ET QUAND MOI JE T'AURAIS TROUVE, MA GROSSE BITE D'AMARRAGE AUSSI T'AURA TROUVE !! HAHAHAHAHAHAHAGOUAHAHAHAHHA !!! Beuuurgghhh..."

Décidément le Ziggy est un pro du cache-cache... La première allée passe sous l'oeil inquisiteur du vieux capitaine; personne ne s'y trouve. La deuxième allée est totalement sondée... RIEN. Le vieux boite jusqu'à une autre allée, il attend un moment, voulant créer un effet de surprise, presque sûr que son gentil administrateur s'y trouve. Puis sans crier gare il bondit au milieu de la fameuse allée:

"COUCOU !"

Mais cette allée aussi semble désespérément vide. Fin renard, l'ivrogne décide de la jouer au bluff:

"Allons ma petite lucie... Guuuhuhuhhuhahaha... N'ai pas peur... Le vieux Cap'taine B te fera aucun mal, tu le sais ça... huhuhuhu... Viens, viens me voir, je veux te montrer quelque chose... Guhéhéhéhahahahah..."
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=7
Ziggy Wallace
"The one with the gun"
Ziggy Wallace

Nombre de messages : 148
Localisation : centre multimedia
Date d'inscription : 06/02/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyDim 15 Oct - 19:02

L'innimaginable ignominie s'avançait dans les rangées, magnifiée par la drogue, alors que Ziggy progressait, à poil, à quatre pattes sous les bureaux, telle une offrande. Bientôt il se retrouva nez à nez avec le mur, incapable de compter les allées (c'est meilleur pour le suspense) qui le séparaient de la grosse bite d'ammarrage dont il entendait parler. Il était temps de jouer de ruse, ça, Ziggy le savait, aussi sûrement qu'il savait qu'il n'était pas doué pour ça, et terré sous son bureau, à peine conscient du gros canon de fusil qui dépassait de sa cachette, il refléchit en tremblant.

L'idée qui lui vint ne le convainc pas, mais c'était ça ou la sodomie jusqu'à ce que mort s'ensuive, parce qu'il ne savait pas où était la carte de Flint. Il retira le chargeur de l'un des pistolets qui ornait sa ceinture, et fit glisser celui-ci dans l'allée, espérant que le goût du vieux con pour les substituts phalliques l'emporterait sur son goût pour les jeunes culs blancs, et retourna se glisser sous son bureau.

L'affreux avançait encore, quand Ziggy découvrit un cahier Vault Tek sous la table où il se trouvait. Posant son fusil contre le mur, il arracha une page, et commença à gribouiller avec le sang qui lui coulait du torse...

_________________
Viens pas faire chier papa quand il est défoncé...
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=3
Burne Spencer
L'inimmitable "Capitaine B."
Burne Spencer

Nombre de messages : 55
Localisation : l'infirmerie
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyDim 15 Oct - 19:27

L'Ignoble s'avançait d'allées en allées, tantôt éructant, tantôt flatulent, gueulant les pires insanités qui lui passaient par la tête, quand il voit le chargeur passer devant lui. Une offrande du Dieu Poséidon? Un disfonctionnement dans le système de distribution des armes? Un chargeur mal placé sur une étagère qui tombe tout à fait par hasard? Ou un terrible piège de la marine Royale anglaise pour le coincer et le pendre haut et court?

Parmi toutes les possibilités envisageables quant à la présence de ce chargeur, le vieux à choisi de retenir la dernière: le terrible piège de la marine royale... Peut-être sont-ils venus pour sauver Ziggy... Peut-être Ziggy et le capitaine Smollet ne font-ils qu'un? A cette idée, le capitaine enrage, mais il tente tant bien que mal de contenir sa hargne.

Au lieu de bondir dans l'allée de par laquelle est sortie le chargeur, l'Innomable esquisse un sourire dans lequel se retrouvent mélés vice, sadisme, et satisfaction personnelle...


"Guhuhuhuhuhu..."

Ricannant bêtement, le capitaine est allé se cacher dans l'allée adjaccente à celle de Ziggy, juste à l'entrée de l'allée, devant le couloir. Si Ziggy sort de sa cachette, il devra forcément passer par ici pour repartir, à moins que par on ne sait quel miracle, il ne trouve un autre passage. Spencer renverse alors une pile de livre, de divers journeaux et magasines, par dessus lui, tentant maladroitement de se camoufler.

Ainsi embusqué, sa barbe crasseuse dépassant d'un vieux numéro de play boy, Spencer attends sa proie. Il essaie de ne faire aucun bruit pouvant trahir sa présence, mais ne peut s'empêcher de pouffer de temps en temps, et de ricanner d'un air des plus libidineux.


"... guhuhhahhaa... guhuh... haha... huhuhuhhahahah..."
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=7
Ziggy Wallace
"The one with the gun"
Ziggy Wallace

Nombre de messages : 148
Localisation : centre multimedia
Date d'inscription : 06/02/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyLun 16 Oct - 10:56

Voilà, Ziggy avait fini, et dans les allées la voix tonitruante de Spencer s'était tue. Oh, il y avait bien encore quelques ricanements inquiétants qui résonnaient çà et là, mais pour autant qu'il le sache, ça pouvait être la drogue. Burne était peut-être même parti, mais vallait mieux pas compter dessus.

Jetant un regard dans l'allée, il ne vit nulle silhouette ventripotente et poilue, et le chargeur était toujours là, preuve certainement que l'autre n'avait pas cédé au piège, ou qu'il était toujours fracassé à sa substance secrète.

Passant son fusil en bandouillère, Ziggy tira son pistolet, et sortit de dessous la table en brandissant flingue et bout de papier. Vérifiant tout à coup, il range son pistolet pour prendre à la place celui qui avait encore son chargeur... le dernier. Alors, lorgnant du côté du chargeur posé sur le sol mais si possible aussi de l'autre, c'est à dire tournant furieusement sur lui même avec son flingue en l'air, Ziggy annonce le ton :


J'ai la carte de... merde... comment déjà ? J'ai la carte au trésor, vieux forban ! Si tu la veux, maroufle, sors de ta tanière, et pose ton arme ! Ou j'la déchire en morceaux si petits que même dans ta tête ils rentreront pas !

Ziggy était peut-être en train de faire la plus grosse connerie de sa vie... Enfin après avoir donné deux flingues et des munitions à un pervers sous psychotropes, il ne pouvait plus vraiment aggraver la situation.

_________________
Viens pas faire chier papa quand il est défoncé...
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=3
Linda Akassoczva
Notre chère et frigide chimiste
Linda Akassoczva

Nombre de messages : 187
Localisation : Cafet'
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyLun 16 Oct - 13:03

La premiere chose qui frappe Linda en arrivant c'est le bordel monstrueux qui a été mis dans la salle. Elle prend directement son arme et la pointe dans l'encadrure de la porte. Ce genre de probleme arrivait pendant des violentes crises de manque, et c'est pour çà qu'elle désirait tant cette arme.

"Qui est là? Si c'est pour des petits cachets qui font du plaisir, j'en donne, mais faut sortir doucement de sa cachette!"

Elle avance d'un pas.

"Isaac, t'es là?"
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=12
Ziggy Wallace
"The one with the gun"
Ziggy Wallace

Nombre de messages : 148
Localisation : centre multimedia
Date d'inscription : 06/02/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyLun 16 Oct - 16:44

Un éclair de génie traverse la tête de Ziggy. Il se met à gueuler.

AAAH ! C'est elle ! C'est sa faute ! Pas d'femmes sur le navire ! Ouvrez les écoutilles ! Larguez les amarres ! FEEEEEEUUUUUUU !!!

_________________
Viens pas faire chier papa quand il est défoncé...
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=3
Linda Akassoczva
Notre chère et frigide chimiste
Linda Akassoczva

Nombre de messages : 187
Localisation : Cafet'
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyLun 16 Oct - 16:56

"Ziggy?"

Elle tourne la tete dans la direction des cris. Elle comprend pas bien, la dose qu'elle lui avait donné devait pas avoir des effets aussi longs... Il avait surement du trouver autre chose a gober.

"Ziggy, enfoiré! Me laisse plus jamais seule avec le polonais!"

L'arme toujours devant elle, elle se demande si vraiment tout seul il aurait pu foutre autant le boxon dans cette pièce. Ca pue toujours le vieux clodo ivre de naissance et sale du cul et des pieds.

"Ou est Burnes?!"
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=12
Burne Spencer
L'inimmitable "Capitaine B."
Burne Spencer

Nombre de messages : 55
Localisation : l'infirmerie
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyLun 16 Oct - 18:32

Au cri de Ziggy, l'Ignoble, toujours embusqué, se met à paniquer; ses ennemis sont plusieurs, le capitaine Smollet à sans doute fait appel au docteur Livesey et au Square Trésaunet pour le coincer. Burne doit la jouer finaude, il le sait, et il sait aussi, d'après l'intensité du brâmement de Ziggy, que celui-ci se tient dans l'allée parallèle. Il va falloir trouver un compromis:

"BEEEEuuuuuUUUUrps !! Ecoute fiston... Jim... Tu ne déchirerais pas cette carte hein?? Le docteur Livesey qui vient d'nous r'joindre il s'rait pas d'accord non? guhuh... guhuhuhu..."

Un bras sort du tas de bouquins, la main agrippe le chargeur à portée; l'action est suivie d'un "click clack", indiquant que le capitaine vient d'approvisionner son arme. Il ne sera pas surpris par le jeune drogué, mais Livesey et les gardes de la marine royale pourraient le contourner... Finalement, l'Immonde gueule à l'attention de la jeune femme qui vient d'arriver:

"DOCTEUUUURR !!! DOCTEUUURrr !!! LA CARTE DE FLINT M'APPARTIENT ESPECE DE SALE PUTE !!!"

*PANG*

Un coup de feu claque; la balle traverse une rangée de livres et s'en va éclater l'écran d'un gros personnage, se masturbant devant un film de cul des plus originaux.

"JIM !! Maintenant tu vas venir ici et me DONNER CETTE PUTAIN DE CARTE !!!"
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=7
Linda Akassoczva
Notre chère et frigide chimiste
Linda Akassoczva

Nombre de messages : 187
Localisation : Cafet'
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyLun 16 Oct - 19:29

Linda s'aperçoit que Burne est armé. Là ça craint... Elle recule.

"Ziggy... je vais chercher Vlad... serre les fesses..."

Une pointe d'ironie se glisse dans la derniere phrase. Et elle sort de la pièce pour prendre l'ascenceur.

du Shakespear pour torche cul Icon_arr Chambre 17


Dernière édition par le Lun 16 Oct - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=12
Burne Spencer
L'inimmitable "Capitaine B."
Burne Spencer

Nombre de messages : 55
Localisation : l'infirmerie
Date d'inscription : 13/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyLun 16 Oct - 19:45

Là ça craint, en effet. Le capitaine a tout entendu; il a entendu ce fourbe de docteur Livesey dire qu'il allait chercher la marine royale !

"DOCTEUUUURRR !!! Raaahhhhh !!"

Mais Linda s'est tirée, le docteur Livesey aussi, par conséquent. Il va falloir agir et vite, prendre la carte à Jim, de gré ou de force, avant l'arrivée de la cavalerie... De tout son poids, l'Infâme se jette contre la rangée d'étagères adjaccentes à l'allée de Ziggy. L'effet est immédiat; les étagères s'écroulent dans l'allée, suivies d'un torrent de livres, de magasines, de journaux divers...

Le vieux s'est rué sur le tas, à la recherche de Jim Hawkins, hirsute, le regard furieux, pointant frénétiquement son arme sur chaque pile de bouquins. Où est passé ce putain de moussaillon espiègle? Il doit bien être là, quelque part dans les décombres... Le salopiot est armé, il va falloir continuer d'être "fin".


"JIIIIMBOOOO !!! Jiiimmmmboooooo... Allez ça suffit maintenant, donne la carte à ton vieux copain... DONNE CETTE PUTAIN DE CARTE ESPECE DE FILS DE PUTE !! DONNE OU JE TE DEFONCE TELLEMENT LE CUL QU'TU POURRAS PLUS T'ASSOIR SUR UNE CHAISE DE PEUR QU'ELLE S'Y ENFONCE ENTIER'MENT !!!"

Tout en foutant des coups de pieds dans chaque pile désordonnée, le furieux se rapproche du bureau sous lequel se tenait le pauvre Ziggy, sûrement prostré...
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=7
Mr Big
Citoyen de l'abri 6
Mr Big

Nombre de messages : 75
Localisation : caféteria
Date d'inscription : 16/10/2006

du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul EmptyLun 16 Oct - 20:37

du Shakespear pour torche cul Icon_arr centre multimédia

La tête de Big dépasse d'un angle de la pièce. Il observe la scène en cours en restant à couvert.

"Hm ! C'est bien ce salle Spencer. Ce pirate de pacotille."

Il est encore à moitié débraillé sur son trône, lui et ses 181 Kg de graisse. Dégoûtant répugnant, dégoulinant du simple fait qu'il a du se dépenser pour faire bouger son Joystick avec un peu d'agitation, il est maintenant là derrière son abris à regarder Spencer s'excité tout seul dans la pièce, mais il n'ose faire plus. Il a déjà vu Spencer à l'oeuvre et il préfère ne pas se faire trop remarquer. Ce n'est qu'un écran cassé après tout, il y en a une flopé d'autre dans cette pièce. Sauf si ce bougre de Spencer continu à tout casser !
Revenir en haut Aller en bas
http://underground.forum-actif.eu/viewtopic.forum?t=29
Contenu sponsorisé




du Shakespear pour torche cul Empty
MessageSujet: Re: du Shakespear pour torche cul   du Shakespear pour torche cul Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
du Shakespear pour torche cul
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vault 6 :: Troisième étage :: Le centre multimedia-
Sauter vers: