Vault 6

Abri antiatomique gouvernemental mutiné
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Background

Aller en bas 
AuteurMessage
Un vieux journal
Citoyen de l'abri 6
Un vieux journal

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 13/10/2006

Background Empty
MessageSujet: Background   Background EmptyVen 13 Oct - 17:01

Des pages ont été arrachées, d'autres sont effacées par des traces de café, de vomissures et de sang. Tout n'est pas très intéressant. En feuilletant les pages de ce cahier dont l'auteur vous est inconnu, vous revivez les derniers mois.

26 Mars 2084 :
Le fils de Mary-Ann et Boris est né ce matin ! L'accouchement aura duré assez longtemps, mais c'est un beau bébé qui est né. Ils ont décidé de l'appeler Pierre, comme l'apôtre - tous deux sont de fervents croyants. "Tu es Pierre, lui a dit Boris en le prenant dans ses bras, et sur cette pierre je baptirai mon église !"
Nous espérons tous que le Dirigeant validera bientôt l'ouverture des portes.

12 Mai 2084 :
Les capteurs se sont agités ce matin. Il semble qu'une forme de vie soit passée près des portes. Une preuve de plus que l'extérieur est viable. Au centre de discussion, nous avons abordé la question de comment aménager l'extérieur... une fois de plus. Tout le monde est né ici. On a vu des images du dehors. Enfin d'avant la guerre... et nous espérons que c'est notre génération qui aura le droit de sortir. Je n'ai pas envie de mourir sous terre comme mes parents.

6 juin 2084 :
Un référendum (encore un) organisé entre les citoyens de l'abri, a voté l'ouverture des portes. Tous les capteurs semblent dire la même chose : l'extérieur est viable. Pourquoi rester ici plus longtemps ? Le dirigeant n'a pas plié. Il prétend que les capteurs de proximité ne nous en disent pas assez sur la contamination des régions plus éloignées. Je ne sais trop qui croire. La tension a monté, et le service d'ordre a du intervenir. Heureusement ils ne se sont servi que des matraques électriques...

29 juillet 2084 :
D'après le toubib, le fils de Boris et Mary-Ann est trimosique. Il a une maladie des gènes qui en fait un infirme doublé d'un débile. Tout le monde a été très touché par cette nouvelle. Le manque de brassage génétique nous mène à notre perte. Je suis sûr qu'il faudrait sortir et rencontrer d'autres populations pour parer à cette plaie.

31 juillet 2084 :
Scandale ! Le Dirigeant a décidé d'euthanasier Pierre ! Il dit que nos réserves de nourriture sont trop précieuses pour les gâcher à nourrir une tare de la nature ! Ce sont ses termes. Tout le monde s'est révolté, et nous avons été cantonnés dans le centre multimedia. Nous préparons une contre attaque...

1er aout 2084 :
Cette nuit, nous avons tenté une percée jusqu'au siège du Dirigeant, pour chercher la commande d'ouverture des portes. Le service d'ordre est intervenu, et plusieurs d'entre nous se sont rués sur eux. Le feu a été ouvert, et plusieurs sont morts... Ziggy est blessé, ainsi que plusieurs autres. Le dirigeant a accepté de prendre soin des blessés... mais Mary-Ann, Boris et Pierre ont été tués. Heureusement que j'ai pu me cacher...

12 aout 2084 :
Les blessés se sont remis de leurs plaies, en tous cas assez pour quitter l'infirmerie. Ziggy m'a raconté que le docteur leur a donné un médicament qui leur a fait beaucoup de bien, de la mort-fine. Ca m'a donné envie d'essayer, mais le toubib ne veut pas nous en donner. De toutes façons nous n'avons droit à rien d'agréable, ici...

24 septembre 2084 :
Les dernières semaines ont été très mouvementées. Une nouvelle manifestation animale à l'extérieur de l'abri a relancé la question de l'ouverture des portes, mais le dirigeant a vite calmé les plus excités. Le soir, nous nous regroupons dans les chambres et planifions une pure folie. Je n'ose même pas en parler ici.

18 novembre 2084 :
C'est pour ce soir ! Nous avons dissimulé dans nos manches des couteaux de la caféteria, et nous commencerons par nous occuper des gardes endormis. Avec leurs armes à feu, il sera facile de s'occuper des autres. Il n'y a pas de bois à toucher alors je croise les doigts. Je peux enfin le dire : notre meneur de révolution est Ziggy, et il nous a promis d'ouvrir les portes, et de la morphine pour tout le monde quand on sortirait ! Je suis tout excité. C'est peut-être la dernière entrée dans ce journal...

19 novembre 2084 :
L'abri est à nous ! La bataille a été acharnée. Nombre d'entre nous sont morts, et mes camarades les portent dans le recycleur, où leur corps servira d'engrais à nos cultures automatisées de soja. Ziggy et les autres s'affairent à comprendre le mécanisme d'ouverture des portes. Le corps du dirigeant est près de moi, je vais aller pisser dessus.

23 novembre 2084 :
C'est une catastrophe. L'ouverture des portes sera automatiquement déclenchée par l'ordinateur central quand l'extérieur sera jugé viable. Il apparaît maintenant que cet enculé de dirigeant nous le cachait pour préserver son autorité. Nous allons passer notre vie entre ces murs.
Il lui aura fallu une balle dans la jambe pour que le médecin nous ouvre les stocks de morphine. Je vais essayer de me consoler avec ça.

12 décembre 2084 :
Nathan a fabriqué un alambic, à partir duquel nous pouvons distiller de l'alcool grâce aux sodas du distributeur. Je ne comprends pas trop pourquoi tout le monde aime ça, ça brûle la gorge. Je reste à la morphine.

26 fevrier 2085 :
Un type, Joey, Jeffrey, peu importe, essaie de pirater l'ordinateur central. On lui souhaite bonne chance... Sinon, Ziggy "notre sauveur" a violé Justine, la femme de Georges après lui avoir mis une balle dans la tête. A Justine, pas à George.

12 mars ? avril ?
Les gens qui se plaignent à voix haute de Ziggy finissent dans le recycleur. Avec tous les morts qu'il y a eu, on a à bouffer jusqu'en 2500, au bas mot. Le toubib aussi, arose le soja. Un type a été choisi pour le remplacer, parce qu'il savait fabriquer des amphétamines. Il paraît que c'est pas mal, ça aussi.

36 juillaout
Lamorfime qe je sui anjecter est tres fort..

Un trait oblique barre la page jusqu'en bas. Aucune note ne succède à celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Un vieux journal
Citoyen de l'abri 6
Un vieux journal

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 13/10/2006

Background Empty
MessageSujet: Résumé des épisodes précédents   Background EmptyLun 11 Déc - 14:14

L'écriture change.

16 octobre 2085 :
Quel barouf hier, dans le centre multimédia ! Spencer a chopé un flingue à Ziggy (qui était encore défoncé, à tous les coups) et ça a dégénéré en fusillade. Il ne reste qu'un bordel innommable derrière le conflit : Methy y a laissé la peau, Spencer a fini par crever, lui aussi, tué par Big auquel Vlad, blessé, avait donné un flingue (belle connerie ! Enfin au moins "le capitaine" est mort !), et il ne reste pas grand chose de Ziggy...
Après s'être fait soigner il a voulu donner une leçon au garde qui avait survécu à la mutinerie, Mohammed, mais ce type était musulman et il a pas apprécié quand Ziggy a voulu qu'il le suce... Mohammed est mort, mais Ziggy n'a plus d'yeux, et la moitié de la bite en moins. Quel merdier...

Le plus étrange c'est qu'on a pas retrouvé le corps de Methy... Juste un trou dans le plafond, et une cervelle dans un tas de tripailles...

28 octobre 2085 :
L'ordinateur central recommence à déconner... Il a proposé à la présidence de l'abri des morts et des infirmes, puis il a lancé un exercice d'évacuation, mais personne n'est dupe : depuis qu'on est là il n'y a eu que des exercices.
La vie de tous les jours est chaque jour plus instable : l'infirmerie se remplit au point qu'Isaac a du la verrouiller, Big se fait laver par Linda pour se faire toucher par une femme, Tarek bouge son squat dans la salle de sport désaffectée... Ces couloirs puent la mort.

Ca fait un an que le Dirigeant est mort.
Revenir en haut Aller en bas
 
Background
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vault 6 :: HRP :: Formalités-
Sauter vers: